Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.

17 Sep

Respirer une bonne odeur pour bien placer sa voix.

Publié par Marie Hutois  - Catégories :  #Métaphores et images mentales anatomiques

Respirer une bonne odeur pour bien placer sa voix.

à Roselyne,

Une bien jolie métaphore que celle-ci. Je l'aime car elle engage les élèves dans la voie de la subtilité perceptive. 

Que fait-on  quand on hume un parfum, quand on cherche à se laisser envoûter, par ses arômes pénétrants?

On ouvre les narines, on dilate le nez, on inspire délicatement par le nez, lentement. Même la gorge s'ouvre, la larynx s'abaisse, Les côtes les plus basses s'ouvrent calmement afin de nous imprégner le plus profondément et le plus largement  possible de l'effluve éthérée. Et si on essaye d'aller encore plus loin dans la perception,on découvre un légère tension du bas-ventre. 

L'instrument vocal est donc prêt !

Le diaphragme s'est abaissé, le ventre a réagi de manière réflexe, les côtes les plus basses se sont ouvertes par l'action entravée du diaphragme

Respirer une bonne odeur pour bien placer sa voix.

 L'arbre respiratoire s'est abaissé, entraînant la trachée et par conséquent le larynx. Mais le larynx est aussi retenu vers le haut par des muscles qui le relient à la tête. Etiré comme un ressort, le larynx s' est allongé, les plis laryngés se sont déployés ouvrant l'espace sus glottique favorable comme on le sait à la rondeur du son( SUNDBERG).

Et bien chantez maintenant!

Commenter cet article

À propos

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.