Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.

21 Jan

Méditation sur l'os vivant

Publié par Marie Hutois  - Catégories :  #Enseigner l'anatomie aux chanteurs., #Se préparer à chanter

Georgi Dmitriev . Acrylique sur toile.

Retour en soi

♫ La mer-Debussy

https://archive.org/details/DebussyLaMermartinon#

L'animateur dirige la visualisation d'une voix tranquille, lentement en laissant le temps aux élèves

Les participants sont couchés sur le dos.

." Je vous invite maintenant à entrer en contact avec votre charpente osseuse Tentez de la visualiser, de ressentir les points de contact des vos os avec le sol, de vous souvenir des chocs sur les os que vous auriez pu subir dans le passé"

Laisser un petit moment aux élèves pour s'intérioriser.

"Vos os, comme le corail vivant dans l'océan, baignent dans un liquide interstitiel nourricier. Ils se régénèrent par l'action des ostéoblastes, s'auto-nettoient par l'action des ostéoclastes, et s'adaptent au contraintes, en permanence. Les minéraux qui le contituent se fixent sur un tulle gélatineux, la trame protéinique de l'os.

A la fois souples et solides, ils ont une grande résilience encore accrue par leur forme spiralée. Les os doubles du corps se tordent. Leur extrémité éloignée du tronc tourne vers l'intérieur, elle regarde vers l'axe médian de votre corps, leur extrémité proche du tronc tourne vers l'éxtérieur, elle se détourne de l'axe médian du corps. Pouvez-vous ressentir cette solidité intérieure? Cette confiance en la résilience de votre charpente?"( P&AdC p.6 )

"Imaginez maintenant que vous attachiez l'extrémité d'un ruban sur votre gros orteil. En guidant le ruban de l'intérieur vers l'extérieur, enroulez le autour de votre jambe. Il passe sur le cou de pieds, sous le creux du pied, sur la cheville, derrière le mollet, il ressort sur le haut de la jambe un peu en dessous et à l'intérieur du genou et le croise par devant, il passe alors dans le creux du genoux, revient sur le devant de la cuisse et s'arrête à l'extérieur du pli de l'aine"

Sans plus de consigne, les élèves sont invités à enrouler un ruban imaginaire autour de leur autre jambe. Leur laisser le temps de terminer l'exercice.

Comme des enfants à la découverte du monde, les élèves explorent, sentent, palpent, découvrent, assimilent, constatent. Forts des nouvelles bases acquises, ils repartent à la découverte de leur instrument vocal. Des va et vient de soi à soi sans dogmatisme, ni jugement extérieur, ni cotation.

MH

© 14/01/2016

Commenter cet article

À propos

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.