Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.

06 Dec

La voix du choeur.

Publié par Marie Hutois  - Catégories :  #Choeur

La voix du choeur.

En français, s'entendre est une affaire d'oreille mais aussi de compréhension mutuelle. Entendre, au sens figuré, nous parle d'empathie, de rencontre, peut-être même de compassion. S'écouter, c'est à la fois s'écouter soi-même, très subjectivement puisque notre écoute interne ne nous permet d'entendre principalement que le son osseux. Mais c'est aussi nous écouter les uns les autres, tout aussi subjectivement car de nombreux artéfacts brouillent la pureté de notre audition. Peut-on extrapoler et avancer que l'harmonie musicale dans un chœur ne s'atteint vraiment qu'en s'entendant, en s'écoutant, modestement dans tous les sens de ces termes?

Chaque voix est unique, une empreinte sonore, reconnaissable entre toutes comme une empreinte digitale. Offrir sa voix en partage est un don de Soi, une mise à nu intime, puis-je parler d' un acte d'Amour sans paraître "ringarde" ou emphatique? Dans cette ouverture de l'âme, nous abandonnons nos boucliers relationnels, nous devenons extrêmement vulnérables à la moindre malveillance. Dans un contexte menaçant, la voix s'éteint, devient timide se tait, la chaleur humaine la réchauffe, l'ouvre, l'enflamme! Les artistes ne se disent-ils pas portés par un bon public?

Se rencontrer musicalement est une affaire d'harmoniques, ces ronds dans l'eau qui naissent d'un impact à sa surface et qui se traduisent en acoustique par le surgissement de vagues de fréquences sonores qui enrichissent la note fondamentale, la rendant plus chaude, plus brillante, plus vibrante, plus ample.

La voix d'un chœur s'épanouit quand les choristes se prennent par la voix comme on se prend par la main en glissant leurs harmoniques dans ceux des autres voix. Chaque choriste a un jour vécu ces moments sonores magiques. Ils ne sont pas liés au hasard!

Ecoutez aussi

Commenter cet article

À propos

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.