Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.

12 Dec

Allumer la voix 3 : Pauvre psoas!

Publié par Marie Hutois  - Catégories :  #Métaphores et images mentales anatomiques, #allumer la voix

En rouge les muscles de l'appui : 1.quadriceps, 2.psoas 3. diaphragme en vert . En vert le manchon musculaire antigravitaire :   4. le transverse de l'abdomen  5. les muscles paravertébraux  6. le long du cou 7. le psoas interne et les piliers du diaphragme

En rouge les muscles de l'appui : 1.quadriceps, 2.psoas 3. diaphragme en vert . En vert le manchon musculaire antigravitaire : 4. le transverse de l'abdomen 5. les muscles paravertébraux 6. le long du cou 7. le psoas interne et les piliers du diaphragme

Finalement, il sert à quoi ce muscle psoas?

Est-il une poubelle à toxines ou le siège de l'âme?

Rétrograder l'âme au point de la mettre à la poubelle, ça doit faire se retourner C.G.JUNG dans sa tombe! Elle était mieux là où l'avait mise DESCARTES, bien cachée au milieu du cerveau dans sa petite boite osseuse, hébergée par l'hypophyse!

Bon, je redeviens sérieuse!

Je ne m'occuperai pas ici des poubelle toxiques, Olivier PIREAU (2) l'a fort bien fait

Mais l'âme?

Immatérielle, on la reconnait pas ses manifestations, comme l'électricité!

L"âme, c'est le souffle, le vent, c'est le mouvement de la vie en nous, nous disent les étymologistes.

 

"La fantaisie est l'activité propre de l'âme qui éclate partout où cède l'entrave de la conscience, ou lorsque celle-ci s'évanouit tout à fait comme dans le sommeil. " écrivait C.G. JUNG(1).

"Elle est surtout l'activité créatrice d'où proviennent les réponse à tous les problèmes que nous avons à résoudre." Ajoutait-il.

"L'âme est la basse continue qui résonne en chacun de nous"(3). Comme elle est reliée au Souffle originel, elle chante en nous un Chant à l'accent éternel (4) écrit François CHENG

Énergie vitale, souffle, vent, invention, fantaisie, éclatement, basse continue, chant.

Encore un petit pas et on rencontre Alfred WOLFSOHN(5) et son credo :

" la voix est le muscle de l'âme".

On s'éloigne du psoas me direz-vous?  Pas du tout,  il est bien là, mais pas tout seul!

Il appartient à une famille de muscles profonds qui s'associent pour nous permettre d'exprimer physiquement notre spontanéité, de chanter, de bondir, de rire.

Un groupe de muscles ( en rouge sur l'illustration) a pour mission de gérer les appuis, ce sont le quadriceps et le psoas qui repoussent le sol pendant le déroulement des pas, le saut, le bondissement, et le diaphragme qui permet l'appui du souffle pendant le chant, le cri, les efforts.(6)

Un second groupes ( en vert) se charge de stabiliser et protéger les courbures vertébrales afin d'assurer des amarres solide aux muscles inspirateurs de l'appui vocal, ce sont les transverses de l'abdomen qui soutiennent l'appui diaphragmatique, les psoas internes et les piliers du diaphragme qui redressent la courbure lombaire, les longs du cou leurs homologue cervicaux ainsi que les muscles paravertébraux qui érigent l'axe vertébral.

Une saine collaboration!

On finit par comprendre pourquoi le royaume des cieux, n'est accessible qu'à ceux qui redeviennent des enfants. Spontanéité, fantaisie, naturel...en sont les clefs. Jean de la Fontaine se trompait gravement...il faut chanter pour laisser vivre l'âme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

À propos

L'anatomie, la biomécanique, la physiologie au service de l'art du chant; Arrivée à l'âge de la retraite je me sens le devoir de partager et de diffuser, gratuitement et en mode public, mon expérience et ma réflexion de kiné, psychomotricienne, chanteuse, choriste, enseignante en anatomie et physiologie du chant.